Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Randonnées en vélo couché

Samedi 03 avril 2010

Une douche bien chaude et une bonne nuit réparatrice nous ont permis de bien récupérer de notre mésaventure de la veille.

Confrontés à une multitude de crevaisons depuis notre départ, nous nous décidons à acheter un nouveau pneu avant : le nôtre doit être defectueux !

 

Aujourd'hui, nous partons pour une étape de désert qui s'annonce relativement chaude : déjà 30° à 07h00 ce matin !

Nous avons déjà parcouru une quarantaine de kilomètres quand nous traversons le grand Oued Tata : qu'il est surprenant de trouver des flaques d'eau en plein désert pré saharien ! Impossible de se baigner, mais tout de même, cela fait du bien de voir un peu d'eau.

 

 

oued Tata

 

Nous continuons notre route : la végétation se raréfie, les paysages sont de plus en plus arides. Nouvelle crevaison à 46 km : on a vraiment pas de chance... d'autant qu'il n'y a aucun arbre pour se protéger du soleil.

On va essayer de moins gonfler le pneu, qui, comme nous, souffre de la chaleur. 

 

Photo 020

La route est droite, étendue désertique à droite, à gauche, devant, derrière... la chaleur est incroyable (+ de 40°). Heureusement nous avons de l'eau et le peu de voitures que nous croisons nous encouragent ! Les paysages ne sont pas très variés, certes, mais l'expérience est superbe.

 

Étape de 67 km - moyenne de 17 km/heure : la route est plate mais le vent contre nous !

Ce soir, nous dormons chez l'habitant... accueil chaleureux, pas d'eau courante, très bon repas, trop de promiscuité, à mon goût, pendant la nuit. Nous dormons tous dans la même pièce : nous renouvellerons pas l'expérience !

 

Dom & Ber

Hébergé par Overblog