Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Randonnées en vélo couché

 Jeudi 22 juillet 2010 :  île d'Öland / Ödevata

Levés de bonne heure ce matin : il a plu une grande partie de la nuit... avec le vent, notre tente est vite sèche et nous remballons rapidement. Il est à peine 8h00 et Dieu merci il fait beau !

Suite à notre mésaventure d'hier, nous revoyons complètement notre itinéraire : nous avions imaginé remonter au nord de l'île (86 km) et prendre un ferry pour retourner sur le continent avant de remonter sur Liköping et suivre le Göta Canal jusqu'à Lidköping puis poursuivre sur la côte Ouest et Göteborg.

Il faut se rendre à l'évidence : nous avons perdu trop de temps !

Avec l'accident, le surplus de poids lié à notre remorque de dépannage, nos erreurs d'itinéraires & un moral en berne, le plus sage est de commencer à rebrousser chemin, histoire d'être de retour sur Copenhague dans 5 jours !

 

Bernard reprend les choses en main et s'occupe de l'itinéraire : plus questions de suivre les pistes cyclables, on va couper au plus court. Dans un premier temps, retour par la nationale jusqu'au pont, traversée de Kalmar puis région de Småland.

 

 

L'étape d'aujourd'hui sera rectiligne, sans grand intérêt.... forêts & lacs, maisons scandinaves, départementales, voire même des tronçons de nationales relativement fréquentées...

 

Etape 08 - 02 route en forêt  Etape 08 - 01 élan

 

Originalité à signaler chemin faisant : petite église... avec un clocher de style "comtois" posé à coté de l'édifice : pour le moins étrange !

 

Etape 08 - 03 église et son clocher... comtois ?

 

Nous arriverons à Ödevata, près d'Emmaboda... nous nous installons confortablement dans un camp de pêche au bord d'un lac. L'endroit est bucolique, ce n'est pas un camping mais il y a des studios à louer & des chambres en B&B : nous pouvons planter la tente, prendre une douche bien chaude pour 8 € la nuit. Et comme nous sommes arrivés vers 16h00, nous avons donc tout le temps de profiter du cadre et des 2 lacs.

 

 Etape 08 - 04 camp pêcheur Etape 08 - 04 jacuzzi

 

Étape de 87,50 km

 

Vendredi 23 juillet 2010 : Ödevata / Mörrum

Il a plu une bonne partie de la nuit, nous remballons la tente mouillée. Départ à 8h30 : le ciel est menaçant, mais il ne pleut pas. L'étape d'aujourd'hui sera longue : il y peu de campings sur le parcours, mais une multitude de forêts et plein de lacs en perspective.

Petit cafouillage d'orientation au départ... nous faisons un détour de 15 km, qui s'avérera pesant sur la fin du parcours. Pour l'heure, les routes que nous empruntons sont plutôt rectilignes, bordées de forêts, tantôt de sapins, parfois de hêtres ou de bouleaux.

 

Etape 09 - 01 route en forêt  Etape 9 - Parismala  

 

Heureusement de nombreux lacs jalonnent notre parcours et viennent rompre la monotonie du parcours qui traverse des réserves naturelles. Certes, c'est joli, agréable & reposant, mais tellement pas varié ! Peu de villages et encore une église avec un clocher posé par terre !

 

Etape 09 - 01 lac  Etape 09 - 01 église et son clocher

 

Le compteur affiche 60 km, il est à peine 15 heures : il y a 3 ou 4 campings sont indiqués dans les environs mais il est un peu tôt pour s'arrêter, nous devons être de retour sur Copenhague dans 4 jours et décidons donc de poursuivre la route encore un peu.

 

 pino en suède Etape 9 - pause à 90 km

 

90 km : un camping serait le bienvenu... Les kilomètres s'enchaînent, nous commençons à trouver la route trop rectiligne et bien monotone : nous aimerions nous "poser" quelque part. Nouveau croisement ambigüe dans le petit village de Hemsjö : comme d'habitude, pas une âme qui vive à l'horizon... les 2 premiers conducteurs que nous arrêtons ne parlent pas anglais, les suivants sont des vacanciers et ne nous seront d'aucun secours.

Finalement, nous arriverons à Mörrum, réputé pour sa rivière et haut lieu réputé pour la pêche au saumon.

 

Etape 9 - rivière à Saumons

 

On nous indique un camp pêcheurs : celui testé hier était superbe, nous décidons de renouveler l'expérience, d'autant que le prochain "vrai" camping est situé à plus de 6 km et qu'il est déjà 20h00 !

Le camp où nous arrivons est très rustique : pas d'eau courante, ce sera donc "douche" dans la rivière...  Des pêcheurs nous passerons 2 litres d'eau, histoire de pouvoir faire cuire nos pâtes quotidiennes !

Étape de 144 km : la plus longue que nous n'ayons jamais faite avec notre pino, ou même avec nos 2 vélos en cyclo randonnée !

Dom & Ber

Hébergé par Overblog