Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Randonnées en vélo couché

Parc Naturel Régional des Causses du Quercy
 

Vendredi 29 juillet 2011 : départ de Souillac en direction de Rocamadour, situé à une vingtaine de kilomètres. Nous empruntons une petite départementale qui sillonne à travers la campagne. Notre route est ponctuée de nombreuses fermes proposant de la vente de foie gras & produits du terroir : il serait tentant de s'arrêter, d'autant que nous n'avons que quelques boites de pâté bon marché pour nos pauses déjeuner... on promet de s'arrêter plus loin, quand nous serons enfin arrivés sur le Causse, car mine de rien, il y a quand même du dénivelé !
Arrivés depuis l'Hospitalet : nous dominons Rocamadour, deuxième site de France, cité médiévale accrochée à la falaise : nous nous attendions à voir beaucoup de monde, mais finalement il n'y a pas foule.

  
13 Rocamadour 1.01 Roccamadour

Nous descendons une petite route, réservée aux riverains, qui, nous l'espérons, nous conduira jusqu'au pied de la cité, afin de profiter de la vue depuis le bas. La pente est raide... heureusement que nous avons des bons freins ! La route s'arrête à mi chemin... seules quelques 197 marches permettent de regagner le bas du village : impensable avec le vélo et la remorque ! Demi-tour forcé pour rejoindre notre point de départ / belle montée sans mettre pied à terre, et ce, malgré le poids de notre équipage... sous le regard incrédule de certains vacanciers.

Nous redescendons ensuite du Causse pour rejoindre la vallée de la Dordogne puis Carennac, classé parmi les Plus Beaux Villages de France.
 

 1.06 Carrenac 1.07 Carrenac 
Étape de 66 km.

 

Samedi 30 juillet 2011 : nous avons bien aimé Carennac & comme il y a deux autres villages classés à proximité, nous établissons notre itinéraire de façon à les traverser... quelques belles montées sont annoncées sur la carte, mais rester le long de la Dordogne serait sans doute monotone. Bon choix : Loubressac est magnifique... Autoire l'est tout autant, tout comme le Cirque d'Autoire, dont nous atteignons le sommet 3 km plus loin. 

 

2.1 Loubressac  2.3 Autoire


Le reste de l'étape sera plus « commune » à travers la campagne... ponctuée ici ou là de quelques très belles demeures... Installation au camping à 7 km de Figeac. Étape de 78 km.

 

Dimanche 31 juillet 2011 : au programme de la journée vallée de la Célé... un parcours relativement plat qui devrait nous permettre de rejoindre la vallée du Lot. Arrêt au magnifique petit bourg d'Espagnac Ste Eulalie sur la route de Saint Jacques de Compostelle : superbe chapelle romane et Prieuré du « Val Paradis ». Plus loin, étonnantes petites maisons construites à flan de montagne.
 

3.2 Espagnac Ste Eulalie  3.5 le long du Célé


La petite route est peu fréquentée et sans relief, nous permettant ainsi de rouler à un bon rythme jusqu'à Conduché où le Célé se jette dans le Lot. 50 km au compteur : il est encore tôt et nous décidons de faire un crochet via St Cirq Lapopie, autre petit village classé parmi les plus beaux de France, dominant la vallée du Lot.
 

3.7 St Cirq Lapopie  3.8 St Cirq Lapopie

 

La montée est raide... nous nous arrêterons sur le parking dominant le village pour profiter du site... les touristes sont beaucoup plus nombreux qu'à Rocamadour : il faut dire que sur les 6 plus beaux villages de France classés dans le département du Lot, St Cirq Lapopie est le plus réputé ! La route continue a monter jusqu'en haut du Causse sur lequel nous resterons une vingtaine de kilomètres avant de redescendre jusqu'à Cahors. Étape de 89 km.

 

Lundi 01 août 2011 : aujourd'hui, nous suivrons la véloroute de la Vallée du Lot de Cahors jusqu'à Fumel. À peine 4 km au compteur... nous arrivons au Pont Valentré : explosion du pneu arrière... brèche de plus de 4 cm de long / impossible à réparer : nous avons des chambres à air de rechange... mais pas de pneu ! Je garde le vélo tandis que Bernard part à la recherche d'un magasin...
 

4.1 Pont Valentré  14 Cahors


Une heure plus tard, pneu remonté... 5 km plus loin, nouvelle explosion, cette fois, le pneu a tenu mais la chambre à air est complètement HS : sans doute une hernie s'est elle formée sans que nous nous en rendions compte...  il faut dire que nous avons quitté le camping il y a un plus de 2 heures déjà et que nous avons hâte de rouler ! Nous quittons enfin Cahors et partons à travers le vignoble... avant de longer le Lot, ponctué de très beaux petits villages. L'avantage avec la vélo route, c'est qu'elle emprunte tantôt des petites routes voire quelques courts tronçons non goudronnés.

 

4.3 Vignoble de Cahors  4.4 Calbas

Étape de 74,50 km.

 

 

Périgord Noir : sur la route des Bastides
 

5.1 Chateau de Bonaguil

Mardi 02 août 2011 : départ pour le Château de Bonaguil, perché sur son éperon rocheux, une imposante forteresse de 13 tours et tourelles.

L'infrastructure routière n'est pas très adapté à l'itinéraire que nous souhaitons suivre : afin d'éviter la route principale menant à Bergerac, nous devons emprunter des petites routes forestières, vallonnées mais pas très bien balisées. Nous arrivons malgré tout à rejoindre Villefranche du Périgord à l'heure du déjeuner. Le centre de la vieille ville est charmant... nous profitons du site pour faire notre pause casse croute avec salade de tomates, rillettes d'oie maison, pain et yaourt à boire : un vrai festin !

Poursuite jusqu'à Montpazier par la départementale un peu trop fréquentée... puis à travers la forêt jusqu'à St Avit Sénieur & Molières avec l'intention de rejoindre Badefols... mais un camping à la ferme, situé sur notre route, nous incite à écourter notre étape et nous arrêter quelques kilomètres plus tôt que prévu.


5.1 Camping à la ferme

 

Installation de notre campement puis visite du Domaine Barbe avec un Franc Comtois, installé dans la région depuis 1982. La visite et les explications sur la fabrication du foie gras est très intéressante : Pierre Yves, le propriétaire, est passionné et nous démontre que nos préjugés sur le gavage sont infondés. Petite dégustation puis retour à la tente pour repas de pâtes sauce tomate, bien vite avalées à cause de l'orage qui menace et nous contraint à une retraite rapide sous la tente. Étape de 82 km.

 

Mercredi 03 août 2011 : il a plu toute la nuit. Nous nous levons sous un ciel couvert mais n'aurons finalement pas de pluie de toute la journée. Nous rejoignons Badefols puis l'ancienne bastide anglaise de Lalinde. Nous empruntons ensuite une petite route via Mauzac, le Cingle de Trémolat avant de gagner le petit bourg médiéval de Limeuil, lui aussi classé parmi les plus beaux villages de France.

 

 6.2 Maison de la Justice 6.3 face à Limeuil

 

Nous rejoignons ensuite Saint Cyprien avant d'arriver au village de Beynac, classé lui aussi plus beau village de France. La circulation est très dense : il y a un nombre incroyable de touristes, français et étrangers : ça bouchonne à l'entrée comme à la sortie du bourg... finalement, nous allons beaucoup plus vite à vélo !

 

 6.7 Beynac 6.9 Chateau de Fayrac

Étape de 69 km, une des plus belles de notre périple, jonchée de belles demeures, magnifiques bastides et châteaux : à conseiller à tous les amateurs de vielles pierres & amoureux des villages médiévaux !

 

Jeudi 04 août 2O11 : départ sous la brume, nous apercevons à peine le haut du village de Beynac. Nous avions envisagé un détour par Sarlat, mais la boulangère nous en dissuade rapidement en nous disant que la situation est encore plus critique qu'à Beynac : selon elle, pas 1 mais 4 kilomètres d’embouteillage pour rejoindre le centre ville. 

 Nous irons donc au plus rapide et comme nous devons récupérer la voiture à Souillac pour midi, nous irons donc au plus court, via La Roque Gageac, classé plus beau village de France.

 

7.1 La Roque Gageac

 

Poursuite sur Carsac, Domme, puis la petite départementale 50 longeant la Dordorgne jusqu'au port de Souillac, où nous retrouvons la voiture et notre remorque "maison" permettant de transporter facilement notre pino.

          15 transport pino 

 

Étape de 46 km

Dom & Ber

Hébergé par Overblog