Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Randonnées en vélo couché

 

10 octobre 2009 : de passage dans la Capitale, nous nous arrêtons par hasard dans un magasin spécialisé dans les tandems... amateurs de randonnées à vélos, le principe de rouler ensemble nous a toujours séduit, bien qu'un essai sur un tandem traditionnel, testé sur un journée, ne nous avait pas convaincu. Le vendeur nous propose d'essayer un tandem allemand bien différent, dont nous ignorions jusqu'alors complètement l'existence : il s'agit d'une combinaison d'un vélo droit & d'un vélo couché, permettant de communiquer très aisément et de bénéficier d'une vue dégagée... quelques tours de pédales et cinq minutes plus tard, nous sommes déjà conquis !

 

Caractéristiques de cet étrange tandem

Il s'agit d'un Pino Hase semi-couché

Longueur : 237 cm / largeur  : 64 cm /  siège avant inclinable - hauteur : 67 cm / poids du modèle acier sans accessoires : 24 kg / 27 vitesses / freins à disque hydrauliques.

 

pino

 

De retour dans le Jura, nous visitons le site du fabriquant, consultons plusieurs forums et découvrons les blogs de "grands" voyageurs : certains nous font rêver, d'autres nous paraissent inaccessibles (tours du monde / voyages à l'autre bout de la terre).

Nous avons déjà sillonné de nombreuses petites routes en France, sommes partis plusieurs fois, mais n'avons jamais eu l'occasion de rouler très longtemps...  Pour autant, nous connaissons bien les "inconvénients" du voyage à deux, dont nous devons tenir compte  :

 

- tout d'abord, la différence physique qui existe entre nous deux. Bien que Bernard prenne plaisir à rester à mon niveau, cette différence me pèse parfois, notamment sur les étapes longues ou avec des dénivelés importants : je vois bien qu'il m'attend et je me sens frustrée de ne pas pouvoir le suivre... ce tandem nous permettrait de pédaler au même rythme.

 - ensuite, rouler ensemble revient bien souvent à rouler côte à côte... quand on est l'un derrière l'autre, on peut difficilement se parler, échanger ! Ce qui oblige donc à rester constamment vigilants, à cause des risques potentiels de circulation. La conception de ce tandem permet non seulement de rouler & d'échanger ensemble... mais  nous permet également de profiter tous deux pleinement du paysage : le siège avant étant plus bas que le siège "conducteur", rien ne vient obstruer la vue..  contrairement au tandem traditionnel !

 

Et enfin, cerise sur le gâteau : la position assise du siège avant. Tellement mieux qu'une selle... j'en rêve depuis bien longtemps / pas besoin de faire des centaines de kilomètres pour savourer le confort !

 

Nous trouvons bien des avantages à ce tandem qui pourrait nous ouvrir la route sur d'autres horizons ! En effet, nous n'avons jamais roulé en dehors de l'hexagone...

  

17 octobre 2009 : les quelques tours de pédales à Paris n'ont pas suffit à se faire une opinion bien précise : le vélo est il vraiment maniable, comment se comporte t'il en montagne ? Nous prenons RDV chez un revendeur d'Annecy pour essayer le tandem sur la piste cyclable pendant 1 heure : le vélo se conduit facilement, nous le trouvons vraiment convivial. Petit essai en côte :  la différence de niveau physique est "gommée", on monte ensemble, au même rythme : c'est très agréable pour tous les deux et on est définitivement conquis !

Pour autant, le vélo n'est pas donné... c'est un vrai investissement et on veut se donner le temps de la réflexion. Mais les perspectives d'une telle acquisition sont tellement grandes, que nous avons bien envie de nous lancer dans l'aventure !

Dimanche 28 février 2010: nouvel essai sur un parcours relativement plat... avec le beau temps, les cyclistes sont nombreux. Nous testons notre capacité à rouler et tentons de rester dans la roue d'un vélo de route... sans trop de difficulté sur le faux plat descendant !
Petite sortie de 2 heures / 40 km : un vrai plaisir.

règlages

 

Sorties Test 

Samedi 13 mars 2010 : maintenant que nous avons le vélo bien en main, nous décidons de mettre les sacoches et de faire une sortie dans des conditions proches de notre prochain voyage : vêtements, sacs de couchages, tente... tout y est, ou presque.

Dès les premiers tours de pédales, nous sentons la différence avec la sortie précédente. Bien que nous allions un peu moins vite que la semaine précédente, la balade reste très agréable.... une petite « bosse » de 2,5 km montée sans grande difficulté....

Sortie de 42 km

  Dom et Ber

 

Dimanche 14 mars 2010 : il fait froid, nous partons bien équipés avec l'envie de faire une étape longue avec plus de dénivelés. Nous gardons les sacoches, histoire d'être dans les conditions les plus proches de notre prochain périple.

Le parcours est plus accidenté, mais nous apprécions toujours le vélo, sa convivialité... les kilomètres s'enchaînent et le temps passe vite : le soleil se couche... la dernière bosse, 8 km, nous semble longue.

Arrive enfin la dernière descente, nous sommes gelés : peut importe, nous arrivons à la voiture / nous aurons plus chaud dans une quinzaine de jours...

Mission accomplie : 70 km au compteur, les jambes sont un peu lourdes mais on est content : l'étape s'est bien déroulée... tout va bien !

 

 

Dom & Ber

Hébergé par Overblog